Comment une seule fibre optique a atteint 30 fois le débit internet mondial

Un nouveau record vient d’être accompli en fibre optique ce mois de septembre au Japon. L’opérateur KDDI, a réussi à atteindre un débit de 10 Pb/s, soit 10 millions de Gbit/s. Un chiffre qui donne le tournis. Figurez-vous que cela représente 30 fois le débit internet mondial actuel, ou encore la consommation de 500 millions personnes regardant Netflix en 4K en Europe !

Certes, il s’agit d’une expérience de laboratoire sur une distance d’une petite dizaine de kilomètres. Avec une fibre nouvelle génération qui n’a rien à voir avec celle qui dessert actuellement les abonnés français. La fibre utilisée par KDDI est dite multicoeur : la lumière y transite par plusieurs canaux différents. Elle est aussi multimode, c’est-à-dire que la lumière est modulée pour doper encore le débit. 

Au total, lors de l’expérimentation, 6 modes ont été transmis dans chacun des 19 cœurs de la fibre. Et pour y parvenir, KDDI a utilisé les composants optiques de la start-up bretonne CAILabs. « Installés à l’entrée et à la sortie de la fibre, ce sont nos boîtiers de multiplexage qui permettent de mettre en forme la lumière pour faire passer plus de données », nous a détaillé Jean-François Morizur, fondateur et CEO de CAILabs. 

Le fruit d'une start-up bretonne

L'un des boîtiers de multiplexage de la société CAILabs.

Ne salivez pas trop toutefois, il y a peu de chances que vous parveniez un jour à atteindre de telles performances chez vous !...

Lire la suite sur 01net.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages