Voici la seule astuce pour limiter la gueule de bois

Si vous avez prévu de faire la fête pour le réveillon du Nouvel an, vous vous réveillerez peut-être le 1er janvier avec un mal de crâne intense, des nausées désagréables ou encore une sensibilité exacerbée à la lumière. Vous vous souvenez alors avoir bu l’équivalent de la Seine en champagne la nuit précédente et vous en concluez rapidement que... vous avez tout simplement la gueule de bois.

Toutefois, si ce principe de base vous paraît difficile à appliquer et que vous pensez boire plus que de raison, sachez qu'il existe aussi d'autres astuces préventives pour éviter d'avoir un réveil trop difficile le lendemain du réveillon. Attention néanmoins, rappelons que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé et si vous devez prendre le volant, limitez-vous à un verre ou faites-vous raccompagner.

Retrouvez cet article sur Topsante.com

CHIFFRES COVID FRANCE. Ce vendredi 30 décembre 2022 : courbes, décès, les infos du jour en direct
12 conseils pour éviter (ou soulager) l'indigestion
Faire du sport : la bonne résolution de 2023 !
L'indemnisation des victimes de l'amiante va augmenter en 2023
CBD : le Conseil d'Etat autorise finalement la vente de fleurs et de feuilles en France