"Seul face à l'abeille" : Rowan Atkinson bientôt de retour dans une série courte sur Netflix

La force comique de Rowan Atkinson est prête à frapper de nouveau. L'interprète du personnage culte de Mr Bean fera son grand retour dans une série dès le vendredi 24 juin sur Netflix, qui vient de dévoiler la bande-annonce de "Seul face à l'abeille". Dans cette série courte composée de neuf épisodes, qu'il produit également, il interprètera Trevor, un sympathique père de famille, par ailleurs très maladroit. L'homme va décrocher un emploi de gardien de maison qui va le conduire dans une luxueuse résidence. Sur place : des oeuvres d'art au prix inestimable, des voitures de collection et un chien nommé Cupcake.

Des gags "jusqu'au chaos"

Un beau terrain de jeu pour le héros qui va faire face à un invité surprise : une abeille dont il va avoir le plus grand mal à se débarrasser. Netflix le promet dans son communiqué : les gags vont s'enchaîner "jusqu'au chaos". C'est d'ailleurs devant un tribunal que l'internaute découvre Trevor dans la bande-annonce. Sous les yeux de sa femme et de sa fille, il lui est ainsi reproché, d'avoir conduit dangereusement, d'avoir détruit des oeuvres d'art et d'avoir provoqué un incendie criminel. Un bref aperçu des 14 chefs d'accusation retenus contre lui... puremedias.com vous propose de découvrir la bande-annonce dans laquelle Rowan Atkinson n'hésite pas à donner de sa personne.

Désormais rare sur le petit écran, l'acteur britannique de 67 ans a surtout évolué au cinéma ces dernières années,...

Lire la suite


À lire aussi

"Marseille" : La série Netflix avec Gérard Depardieu et Benoît Magimel revient ce soir sur TF1 Séries Films
"Borgen" : Une date pour le retour de la série sur Netflix
"Take Two" : La série annulée après une seule saison... mais bientôt sauvée ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles