Un set au sommet de L’Alpe d’Huez pour le dj Niklaas, le trompettiste Hugo Machine et le duo électro Trinix

Stéphane Hilarion
·1 min de lecture

Privé de concert, et privé de montagne pour cause de covid, le dj lyonnais Niklaas qui rêvait depuis longtemps d’un set en altitude a décidé de le faire cette année. Comme un pied de nez à cette crise qui a éteint le monde de la nuit, tout comme les stations de sports d’hiver.

Le spot choisi pour ce concert hors norme, le Pic Blanc à 3300 mètres d’altitude sur le domaine de L’Alpe d’Huez : "Il y a eu deux minutes dans le premier set où j’étais subjugué(…). Je ne pensais plus à rien, subjugué déjà par le panorama, et par le fait d’être là. D’avoir la chance, parce que c’est une chance, de faire ça et de kiffer ce moment".

Trinix au sommet

Mais Niklaas n’est pas monté seul au sommet du Pic Blanc. Il a embarqué dans l’aventure le trompettiste, beatboxer et beatmaker stéphanois Hugo Machine, installé dans la station de l’Oisans. Le musicien est habitué aux sets en altitude mais celui-là avait une saveur particulière : "C’est magnifique. C’est encore une expérience nouvelle, un truc unique. Chaque endroit dans la montagne, je commence à en connaître deux-trois, chaque spot apporte son lot d’aventure".

Eux non plus n’ont pas hésité une seule seconde à faire cette ascension avant le lever du jour sur les Alpes. Josh et Loïs qui forment le duo électro lyonnais Trinix ont répondu présent à l’invitation de Niklaas.

Ce matin, j'ai passé le plus beau moment de ma vie... Une vue magnifique, la montagne, le lever de soleil, des amis, et...

Publiée par Niklaas sur Jeudi 1 avril 2021

Malgré (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi