Le service de Macron

Libération.fr

Une surprise pour compenser un grand absent ? Emmanuel Macron, qui présentait samedi à Paris son programme pour la défense, s’est engagé à rétablir s’il est élu un «service national obligatoire et universel», encadré par les armées. Anticipant les possibles réactions hostiles d’une jeunesse pas forcément enthousiaste à l’idée de revenir au service militaire de papa, il a aussitôt précisé que ce dernier serait de «durée courte», un mois. Une annonce venue à point nommé faire oublier l’absence à cette présentation du ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, dont il espère le soutien, Photo Stéphane Lagoutte. MYOP

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Allemagne : Martin Schulz rallume la flamme du SPD
Martin Schulz : de sa librairie à l’UE, la politique en crescendo
Erdogan accuse de nouveau Merkel d’avoir recours à des «pratiques nazies»
1
Ultimes assauts contre l’EI à Mossoul

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages