Les serpents ont résisté à l'astéroïde qui a été fatal aux dinosaures, et se sont mutipliés

·2 min de lecture

La fin de l'ère des dinosaures coïncide avec une période favorable aux serpents qui se sont multipliés.

Il y a 66 millions d'années, l'impact d'un astéroïde d'une dizaine de kilomètres dans la péninsule du Yucatán, au Mexique, provoquait l'extinction des dinosaures et d'une grande partie des espèces terrestres et marines. L'évènement marque la fin du Crétacé et le début du Paléogène. Bien qu'il ait eu des conséquences catastrophiques sur de nombreuses formes de vie, certains groupes de vertébrés ont néanmoins connu un rétablissement rapide et une expansion peu de temps après. C'est le cas notamment des mammifères ou des oiseaux. Jusqu'ici, les conséquences de cet impact sur les serpents n'étaient pas claires, mais il semble qu'eux aussi ont réussi à tirer leur épingle du jeu.

Survie difficile

Ce qui n'était pas gagné puisque seules six lignées de serpents semblent avoir survécu à la catastrophe, selon des travaux publiés dans la revue par une équipe de l'Université de Bath, au Royaume-Uni. Pour arriver à cette conclusion, les scientifiques ont reconstitué l'histoire évolutive des serpents en combinant des données sur les relations évolutives de 115 groupes de serpents non éteints, leur taux de mutation dans l'ADN et la répartition géographique de serpents fossilisés et vivants aujourd'hui. Cette vaste revue a permis de constater que la crise de la fin du Crétacé a affecté les serpents, et plus généralement tous les squamates, de façon plus importante qu'imaginé. Cette baisse de forme a également été plus courte qu'estimé avec une augmentation rapide de la diversité des espèces juste après l'évènement d'extinction.

C'est à partir de ce moment-là que les serpents ont commencé à évoluer pour adopter d'autres profils de forme et surtout de taille avec l'apparition notamment d'espèces géantes comme Gigantophis, ou qui pouvait atteindre près de 13 mètres de longueur pour un poids avoisinant la tonne ! Les auteurs expliquent que c'est également à cette époque que sont apparus les vipères, les boas, les serpents corail ou les serpents aveugles.

Un autre événement d'extincti[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles