"Nous serons très fermes, calmes, mais dans le même temps, proportionnés" sur le Brexit

La Commission européenne contre-attaque face aux décisions du Royaume-Uni à propos du Brexit. L'institution estime que la révision unilatérale envisagée par Londres concernant le protocole sur l'Irlande du Nord est une "violation du droit international".

La Commission compte ouvrir plusieurs procédures d'infraction qui pourraient entraîner des sanctions financières. Son vice-président en charge du Brexit défend cette réaction de l'UE.

"Nous seront très fermes, calmes mais, dans le même temps, proportionnés dans notre réponse. Nos prochaines étapes seront graduelles nous voulons garder la porte ouverte à des négociations. Mais bien sûr si ce projet de loi est approuvé en l'état, je ne peux rien exclure", insiste Maroš Šefčovič.

Londres a désormais deux mois pour s'expliquer. Si la réponse n'est pas satisfaisante l'affaire sera portée devant la Cour de justice de l'UE. La Commission estime en effet "inconcevable" que le gouvernement britannique puisse décider quels biens peuvent entrer dans le marché unique européen.

"Nous ne cherchons pas une victoire politique en Irlande du Nord. Nous voulons simplement résoudre toutes les difficultés de façon à cimenter ce qui, j'espère, sera à nouveau une relation prospère avec le Royaume-Uni", insiste le vice-président de la Commission.

Si la Commission européenne est ouverte à la négociation, des interrogations se font de plus en plus fortes sur la fiabilité de Londres.

"Je dois dire qu'avec ce projet de loi, après 18 mois de discussion, la confiance est sérieusement écornée", souligne Maroš Šefčovič.

Le protocole sur l'Irlande du Nord représente la pierre d'achoppement la plus difficile du Brexit entre Londres et l'Union européenne. Ce dispositif a pour objectif d'empêcher le retour d'une frontière physique sur l'île d'Irlande.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles