"Nous serons toujours à Levallois, ça c'est clair" : sans être candidats, les époux Balkany restent au cœur des municipales

Simon Le Baron

Cette fois, les époux Balkany ne seront pas candidats : ils ont renoncé à briguer un sixième mandat à Levallois-Perret, après leurs condamnations en justice. Mais ils n'ont pas du tout l'intention d'abandonner la politique et suivent de très près la campagne de leurs successeurs désignés, Agnès Pottier-Dumas et David Xavier-Weiss. Il suffit de se rendre au local du Rassemblement pour Levallois, à deux pas de l'Hôtel de Ville. Qui est là, aux côtés du binôme de candidats investis par LR ? Isabelle Balkany en personne, occupée à sélectionner des images d'archives pour le clip de campagne.

"J’ai l’impression de faire la campagne avec mes enfants, mon fils et ma fille, dit-elle en faisant allusion à Agnès Pottier-Dumas et David-Xavier Weiss. Et avec Patrick, aussi, à qui je montre tout !" explique-t-elle. Patrick Balkany, affiché partout sur les murs de la permanence, est incarcéré depuis trois mois maintenant. "Je lui tire tout sur papier, puisque je ne peux pas amener mon portable", explique son épouse Isabelle.


"Tirer les ficelles, ça ne veut strictement rien dire"


Et voilà les barons des Hauts-de-Seine qui vont continuer à tirer les ficelles, disent leurs adversaires. Mais Isabelle Balkany assume : "Tirer les ficelles, ça ne veut strictement rien dire. Nous serons toujours à Levallois, ça c'est clair. On est de Levallois, on est toujours à Levallois, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi