Serge Gainsbourg bisexuel ? Jane Birkin se souvient :"Il aimait les garçons"

·1 min de lecture

L'homme à la tête de chou s'en est allé il y a 30 ans, tout juste. L'anniversaire de la mort de Serge Gainsbourg a été célébré le 2 mars 2021 et dans ce sens, de nombreux hommages ont été rendus. Sa muse Jane Birkin a même confié à nos confrères de Télé 7 Jours être encore traumatisée par la disparition de l'interprète de Je t'aime, moi non plus : "Tout ce qui s’est passé là-bas me semble être d’un autre temps. Comme si cette vie appartenait à une autre personne. Mais ma dernière vision de Serge est imprimée en moi et j’évite de me balader dans le quartier". Pour autant, l'artiste britannique n'a jamais cessé de parler de lui. C'est dans un entretien qu'elle a accordé à Arthur Dreyfus dans le cadre de la parution du livre du journaliste, Journal sexuel d’un garçon d’aujourd’hui aux éditions P.O.L., que la maman de Charlotte Gainsbourg raconte une nouvelle anecdote sur la sexualité de son ex-conjoint de qui elle était restée très proche. Selon la septuagénaire le chanteur aurait été "probablement bisexuel" avant de détailler : "Serge aimait toujours les garçons qui chantaient dans les chorales… Il aimait les garçons, d’ailleurs, donc c’est un côté de lui ambigu "

Serge Gainsbourg ne serait donc pas qu'un homme à femmes. Dans un chapitre dédié, Arthur Dreyfus rapporte également les propos tenus par l'artiste, lui-même. "Les femmes ? Une façon élégante de ne pas tomber dans la pédérastie ". Une question qui lui avait d'ailleurs été posée lors d'une interview menée par Thierry Ardisson. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Interview Meghan et Harry : Michelle Obama s'exprime sur les accusations de racisme dans la famille royale
Isabelle Saporta s'en prend à Roselyne Bachelot qui "dégueule sur les comédiens et les César"
PHOTOS Prince Philip opéré du coeur : les premières images de sa sortie de l'hôpital
Le prince Harry aurait envoyé des e-mails à Charles pour se "justifier" après son interview vérité
Jesta Hilleman se confie sans tabou sur ses erreurs de maman