Serge Bromberg : "Georges Méliès est le premier magicien du cinéma"