Serez-vous exonérés de la taxe d'habitation, dont la suppression a été votée à l'Assemblée?

Jean-Baptiste Duval
Serez-vous exonérés de la taxe d'habitation, dont la suppression a été votée à l'Assemblée?

TAXE D'HABITATION - C'est fait. L'Assemblée a voté ce samedi 21 octobre par 65 voix contre 14 l'une des mesures phares du budget 2018, la suppression sur trois ans de la taxe d'habitation pour 80% des ménages, malgré des critiques exprimées à droite comme à gauche.

Promesse de campagne d'Emmanuel Macron, la réforme débutera par une première baisse de 30% en 2018, puis de 65% en 2019 et 100% en 2020 pour les ménages concernés. Cela représentera un coût de 3 milliards d'euros l'an prochain, puis 6,6 milliards d'euros, et 10,1 milliards en 2020.


Le dispositif n'a pas été modifié de façon substantielle en séance, à l'exception d'un amendement des Constructifs pour un rapport d'évaluation sur l'application de la compensation par l'État pour les communes, dont les recettes proviennent à 36% de la taxe d'habitation.

Le 13 septembre, Gérald Darmanin, ministre des comptes publics, avait dévoilé au Mondeles plafonds de revenus au-delà desquels les contribuables devront toujours s'acquitter de cette taxe. Comme pour l'impôt sur le revenu, le barème prend en compte la situation familiale de chacun.

Plafond de revenu réel et revenu fiscal de référence pour profiter de l'exonération de taxe d'habitation


Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages