"Ce serait criminel de se taire" : Amir a écrit une chanson sur l'attaque du Hamas pour son nouvel album

Bestimage
Bestimage

Crédits photo : BestimageAmir vient d'officialiser la sortie de son nouvel album "C amir". Rendez-vous le 13 septembre prochain pour découvrir les 12 nouvelles chansons de ce projet marqué par la mort de sa mère et les attentats survenus en Israël en octobre dernier. « Dans ce nouvel état d'esprit qui est le mien aujourd'hui, il y aura de la vérité. Il y en aura tellement que ça pourra peut-être gêner, et ce n'est pas grave, tant mieux » assure le chanteur dans une interview à paraître demain sur Purecharts, qui reviendra d'ailleurs sur la guerre menée par Israël, son pays de naissance, au cours du projet. Le premier single "Sommet" y fait même référence. « Ce titre a pour moi évidemment une double lecture, dont je ne peux pas me dissocier. On se parle de choses simples à digérer, mais elle parle aussi de nouveaux départs après des défis personnels comme collectifs. On est encore là-dedans. C'est malheureux mais je ne perds pas espoir » nous confie Amir.

"Ils se retrouvent attaqués à l'aube"


Sur son nouvel album, l'artiste de 40 ans ira même plus loin en consacrant le titre "Supernova" à l'attaque terroriste du Hamas en Israël survenue le 7 octobre dernier, en évoquant la tuerie du festival de musique Supernova où 364 festivaliers ont trouvé la mort. Il se « contrefout » d'ailleurs des potentielles critiques, tant cette prise de parole est viscérale pour Amir. « Ce serait criminel de se taire. Ces jeunes gens vont faire la fête dans un festival de musique, et là on est sur un média musical donc ça a tout son sens. Ils pensaient passer la nuit à da...

Cliquez ici pour voir la suite


A lire aussi :

Amir en interview : son retour, ses douleurs...
Amir : tout sur son nouvel album !
Amir dévoile un gros indice sur son album