Il sera bientôt possible de payer ses factures à la Française des jeux

La PDG de la FDJ, Stéphane Pallez, a indiqué que « 10 000 commerçants partenaires de la FDJ ont d’ores et déjà donné leur accord pour offrir ce nouveau service à leurs clients ».  - Credit:FIORA GARENZI / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
La PDG de la FDJ, Stéphane Pallez, a indiqué que « 10 000 commerçants partenaires de la FDJ ont d’ores et déjà donné leur accord pour offrir ce nouveau service à leurs clients ». - Credit:FIORA GARENZI / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Après les impôts et les amendes, à qui le tour ? La Française des jeux a annoncé au journal Ouest-France qu'elle lançait un service de paiement de proximité pour ses factures du quotidien : nirio. « Dès 2023, les citoyens pourront régler leurs factures du quotidien ou leur loyer dans le réseau tabac-presse », a ainsi dévoilé Stéphane Pallez, présidente-directrice générale de la FDJ. Cela devrait concerner ses factures de téléphone, d'eau, de gaz ou d'électricité, mais aussi son loyer !

La FDJ a en effet indiqué travailler sur un partenariat avec le bailleur social francilien Segens. Si celui-ci est concluant, 105 000 locataires pourraient dès lors payer leur loyer dans un bureau de tabac-presse. « Cette offre correspond à un besoin, à un usage simple, considéré comme facile et plus sécurisant », assure la présidente.

À LIRE AUSSIMission Patrimoine : 100 nouveaux sites historiques en péril protégés

Stéphane Pallez a indiqué que « 10 000 commerçants partenaires de la FDJ ont d'ores et déjà donné leur accord pour offrir ce nouveau service à leurs clients ». Tous sont en cours de formation pour être agréés par le régulateur bancaire. Et il devrait être possible de régler ses factures en espèces ou par carte.

Un service de proximité qui se renforce

Depuis 2020, la FDJ propose déjà de régler impôts, amendes et factures du service public (cantine, hôpital, crèche) dans ses points de vente grâce à la signature d'un partenariat avec la Direction générale des finances pu [...] Lire la suite