Sept soldats pakistanais tués au Cachemire par l'artillerie indienne

ISLAMABAD (Reuters) - Sept soldats pakistanais ont été tués au cours de la nuit de dimanche à lundi dans des bombardements de l'artillerie indienne dans la zone frontalière de la région du Cachemire, indique l'armée pakistanaise. Les sept militaires ont péri dans le secteur de Bhimber sur la "ligne de contrôle", la frontière de fait fixant les limites de la région administrée par le Pakistan. Les relations entre l'Inde et le Pakistan se sont tendues au cours des derniers mois avec des échanges de tirs d'artillerie dans la zone frontalière qui ont coûté la vie à des civils et des soldats stationnés dans la région. Le Pakistan a lancé une campagne internationale de protestation pour dénoncer les abus qui seraient commis par les forces de sécurité indiennes au Cachemire. L'Inde accuse son voisin d'entretenir une instabilité dans ces territoires. (Drazen Jorgic; Pierre Sérisier pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles