Sept questions pas si bêtes sur les JO de Paris 2024

franceinfo

Cette fois-ci, c'est (enfin) officiel. Le Comité international olympique a mis fin à un faux suspens, mercredi 13 septembre, en annonçant à Lima (Pérou) que Paris accueillera les Jeux olympiques et paralympiques de 2024. La fin d'une succession d'échecs pour la capitale française, qui avait déjà tenté sa chance en 1992, 2008 et 2012. La ville américaine de Los Angeles hérite pour sa part de l'organisation des JO de 2028. Faut-il être enthousiaste à l'idée d'accueillir les Jeux sur le sol français ? Où les épreuves vont-elles précisément se dérouler ? Le visage de Paris va-t-il changer ? Franceinfo répond aux principales questions que vous pourriez vous poser après cette annonce.

Y a-t-il vraiment de quoi se réjouir ?

Tout dépend à qui vous posez la question. Selon les experts mandatés par les organisateurs, les Jeux olympiques pourraient offrir de sacrés retours sur investissement. Entre 5,3 milliards et 10,7 milliards d'euros de retombées économiques, d'après le calcul du Centre de droit et d’économie du sport (CDES) de Limoges (Haute-Vienne). Jusqu'à 247 000 emplois pourraient être pérennisés en Ile-de-France, avec quelques secteurs gagnants : la construction et le tourisme.

Le Grand Paris pourrait aussi bénéficier d'un coup d'accélérateur, notamment le "Grand Paris Express" et ses nouvelles lignes de métro. A court terme, "l'effet JO" pourrait aussi encourager les Français à se mettre au sport. C'est du moins ce qu'espèrent les associations sportives locales, qui devraient bénéficier d'un "accompagnement" financier à hauteur de 4 millions d'euros grâce aux Jeux.

>> JO 2024 : six raisons de se réjouir de la désignation de Paris

Tout le monde n'est pas aussi enthousiaste. Les opposants relèvent, outre le probable dépassement du budget de départ, l'impact écologique. Interrogé par franceinfo, Erwan Ledigarchère, du collectif contre les JO à Paris, parle d'une (...) Lire la suite sur Francetv info

JO 2024 à Paris : "Cette mise en scène pharaonique ne correspond pas aux besoins des populations"
C'est officiel, Paris accueillera les Jeux olympiques en 2024
"Historique", "formidable", "de l'or en barre" : les réactions après l'attribution des Jeux olympiques 2024 à Paris
La Ligue des champions adoucit les mœurs.
JO 2024 : comment passer de 40 à 80 médailles à Paris, comme le souhaite Laura Flessel

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages