Sept Français sont détenus en Iran, d’après le quai d’Orsay

La ministre des Affaires étrangères, Catherine Colonna, demande la libération « immédiate » des ressortissants français en Iran. - Credit:DIMITAR DILKOFF / AFP

La ministre des Affaires étrangères dénonce dans Le Parisien la « diplomatie des otages » pratiquée par l’Iran, qui a emprisonné sept ressortissants.

« Nous demandons leur libération immédiate. » La ministre des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a révélé ce samedi 12 novembre que sept Français ou Franco-Iraniens étaient détenus en Iran à ce jour. L'information était déjà confirmée pour cinq d'entre eux, mais la ministre explique avoir « des inquiétudes » au sujet de deux ressortissants supplémentaires, dans un entretien accordé au Parisien. « Nous avons des inquiétudes sur deux ressortissants supplémentaires [par rapport aux cinq déjà confirmés]. Nous sommes en train de vérifier les informations, contradictoires, à leur sujet », a-t-elle déclaré.

Une source iranienne proche du dossier avait confié au Figaro que les sixième et septième Français emprisonnés en Iran étaient détenus depuis plusieurs mois, avant les manifestations qui secouent le pays depuis le 16 septembre. Catherine Colonna dénonce le manque de diplomatie de Téhéran. « Il est plus important que jamais de rappeler à l'Iran ses obligations internationales. Si son objectif était de faire du chantage, ça ne doit pas fonctionner. C'est la mauvaise façon de s'y prendre avec la France », assène-t-elle, déplorant une « diplomatie des otages ».

À LIRE AUSSI - Iran : « Il ne reste pas beaucoup de temps à vivre au régime »

Une « longue et difficile » conversation avec le ministre iranien

Le quai d'Orsay œuvre aujourd'hui pour libérer les Français détenus en Iran : « Nous demandons leur libération immédiate, l'accès à la protection consulaire, c'est-à [...] Lire la suite

VIDÉO - Mansour Bahrami : "Les Iraniens arrivent à une situation où il vaut mieux mourir que vivre. Ils se sacrifient pour ceux qui restent"