Sept à Huit - "Vous êtes un monstre, honte à vous", "La sorcière de 45 ans", "À vomir ce genre de personnes" : Le témoignage d’une des haters de Mavachou répugne les internautes

·7 min de lecture
Ce dimanche 9 janvier, le reportage de "Sept à Huit" sur Mavachou, filmé quelques jours avant sa mort, a été diffusé sur TF1, avec l'accord de sa famille. Entre larmes et colère, les internautes ont été sidérés par le témoignage d'une des haters de Maëva, qui l'a poussée au suicide. Capture écran TF1 (Capture écran TF1)

Ce dimanche 9 janvier, le reportage de "Sept à Huit" sur Mavachou, filmé quelques jours avant sa mort, a été diffusé sur TF1, avec l'accord de sa famille. Entre larmes et colère, les internautes ont été sidérés par le témoignage d'une des haters de Maëva, qui l'a poussée au suicide. 

C'est une terrible histoire qui a pris un tournant dramatique le 22 décembre dernier. Même si de nombreux Français ne connaissaient pas Mavachou, l'annonce de sa mort les a bouleversés. Cette jeune youtubeuse âgée de 32 ans et mère de quatre enfants s'est donné la mort car elle ne parvenait plus à faire face aux milliers de messages de haine qu'elle recevait chaque jour. Le cyber-harcèlement dont elle a été victime l'a poussé à commettre l'irréparable, et ce n'était pas sa première tentative de mettre fin à ses jours.

Quelque temps avant sa mort, Mavachou, de son vrai nom Maëva Frossard, a brisé le silence sur ce mal qui la rongeait au quotidien. Elle a accepté de se livrer à cœur ouvert aux équipes de "Sept à Huit". Ce reportage, qui a glacé le sang des internautes, a été diffusé ce dimanche 9 janvier sur TF1, avec l'accord de sa famille. Ces images, qui retracent les derniers mois de la vie de la jeune mère de famille et de sa descente aux enfers depuis sa séparation chaotique avec son ex-mari, Adrien, ont divisé les internautes. Certains n'ont pas caché leur malaise sur Twitter en visionnant ce reportage.

"Dur de retenir mes larmes"

Néanmoins, une vague d'émotions a vu le jour sur le réseau social, qui a pourtant été l'une des sources de malheur de Mavachou. De nombreux Twittos, "en larmes" en découvrant ces images inédites de la jeune femme, ont tenu à exprimer leur peine. 

"Pourquoi vos écrans vous supprime toute humanité ?"

L'ex-compagnon de Mavachou qui "l'a poussée à bout", le cyber-harcèlement et les haters étaient au coeur de ce reportage de "Sept à Huit". Le harcèlement, quelle que soit sa forme, est un fléau qui fait des ravages. L'histoire de Maëva en est tristement la preuve. Ce reportage a donc provoqué une véritable vague de colère sur la Toile. Les internautes ont condamné les harceleurs de la défunte mère et ont demandé que "justice soit faite pour Mavachou".

"Claire, vous êtes un monstre"

Néanmoins, ce qui a provoqué la fureur de centaines d'internautes est un passage bien précis de ce reportage de "Sept à Huit". Les équipes de TF1 ont trouvé la trace d'une des haters de Mavachou et lui ont laissé la parole. Surnommée "Claire" pour conserver l'anonymat, cette mère de famille de 45 ans et cheffe d'entreprise a évoqué sans tabou, et surtout sans remords, les nombreux tweets d'insultes qu'elle partageait chaque jour contre l'influenceuse. Considérée comme "une sorcière" par de nombreux Twittos, son témoignage a sidéré et indigné tous les abonnés de Twitter.

À la suite de la diffusion de ce reportage, les internautes ont tiré deux conclusions. Parfois, pour vivre heureux, il vaut mieux vivre caché. Par ailleurs, le harcèlement est encore très peu puni en France et de nombreux progrès sont encore à réaliser pour venir en aide à toutes les victimes.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles