Sept à Huit - “Il me fout la gerbe“, “la malbouffe, du gaspillage et des futurs obèses“, “bouffer jusqu'à vomir“, “ça a l'air dégueulasse“… Les internautes écoeurés et dégoutés par des influenceurs qui mangent un tacos de 2,5kilos pour faire comme aux États-Unis

·7 min de lecture
Sept à Huit (Capture d'écran TF1 / Sept à Huit)

Après le reportage sur l'envers du décor des cantines, "Sept à Huit" s'est intéressé au succès des tacos. Un sandwich (très) calorique à environ 5 euros qui séduit de plus en plus les adolescents grâce à son marketing redoutable. Une recette qui a "dégouté" les internautes.

C’est gras alors c’est forcément bon ? Une galette de blé, plusieurs viandes au choix et une bonne dose de frites recouvertes de fromage… ou la recette magique d’un tacos made in France version junk food. Un sandwich populaire à environ 5 euros qui n'a rien à voir avec son cousin mexicain et qui s'est imposé partout dans l'hexagone. Pour comprendre son succès et ses secrets de fabrication, "Sept a Huit" lui a consacré un reportage, le dimanche 13 mars 2022.

Très apprécié par les adolescents et les jeunes adultes, le tacos est personnalisable de sa taille aux ingrédients qui le composent. Inventé entre Lyon et Grenoble, il est devenu plus populaire que le hamburger et le kebab avec 80 millions de sandwichs vendus en 2021. Un shoot de gras à 1000 calories qui a même droit à son concours. Le défi : ingurgiter en une heure un sandwich de 2,5 kilos tenant dans quatre galettes.

Manger un tacos de 2,5 kilos pour faire "comme les Américains"

L’intérêt ? "Dire qu’une fois dans ma vie, j’ai mangé un truc de deux kilos. D'être un peu dans la peau des Américains, aux États-Unis, ils font toujours des concours, voilà, je trouve ça cool", explique l’un des quatre influenceurs lyonnais qui a accepté de participer gratuitement juste pour l’expérience et les images à partager sur les réseaux sociaux. Ce à quoi, le jeune homme ajoute que "c'est de la souffrance gratuitement" quand les autres admettent être "écoeurés".

Si en 30 minutes, les moitiés des sandwichs sont consommés, aucun participant n’est venu à bout du challenge. Au total, près de 100 000 personnes auraient vu les vidéos du challenge partagées sur les réseaux sociaux. Un véritable coup de marketing pour l’enseigne qui organise le concours. De quoi donner envie aux abonnés de participer à leur tour ou tout simplement de consommer un tacos dans sa version standard. Malgré l'ambiance bon enfant dans le restaurant, les internautes ont fait part de leur dégoût. Sur Twitter, ces derniers ont déploré le gaspillage alimentaire, l'absurdité du défi, mais surtout la popularité de la malbouffe. "Il me fout plus la gerbe que l'envie leur énorme tacos là", "Les tacos ! Au secours ! des futurs obèses !" ou encore "4 viandes différentes ! 2,5 kg Le truc peut nourrir une famille !" et "Le tacos français c'est vraiment la pire bouffe qui puisse exister", peut-on lire sur le réseau social.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles