Sept à Huit - "Très malaisant", "Quel désastre", "Ces gens devraient avoir honte", "C’est à gerber" : En colère, les internautes ont été écoeurés par un reportage sur les ours polaires

·5 min de lecture
Ce dimanche 26 décembre, un reportage de "Sept à Huit", sur les ours polaires, a scandalisé les internautes. Capture écran TF1

Ce dimanche 26 décembre, un nouveau numéro de "Sept à Huit", présenté par Harry Roselmack, a été diffusé sur TF1. Un reportage en particulier sur les ours polaires a scandalisé les internautes qui ont pointé du doigt "l'hypocrisie" des "écolos".

En ce lendemain de fête, le moral des Français n'était pas au beau fixe. Un reportage de "Sept à Huit", diffusé sur TF1 ce dimanche 26 décembre, n'a pas vraiment aidé à redonner le sourire aux habitants de l'Hexagone, et pour cause. Bien que ce reportage intitulé "Au pays de l'ours blanc : une croisière en Arctique", n'était qu'une rediffusion, il a joué sur l'humeur des téléspectateurs, qui ont été scandalisés par de telles images. 

"Ces gens devraient avoir honte"

Les équipes de "Sept à Huit" ont mis en lumière un groupe de touristes qui ont déboursé la modique somme de 7000 euros pour réaliser une croisière en Arctique... Si le prix a fait tiquer les internautes, c'est surtout le but de ce voyage qui les a scandalisés. De nombreux Twittos ont été "dégoûtés" par ces touristes qui s'extasiaient devant des icebergs qui se détachaient de la banquise. Pour les internautes, ces touristes et leurs guides, qui se disent être "écolos" sont de simples "hypocrites" puisqu'en réalité, ils contribuent aux effets catastrophiques du réchauffement climatique. Pour de nombreux abonnés de Twitter, ce reportage était très "malaisant" et cela a provoqué une vive colère sur la Twittosphère. 

 

"Foutez-leur la paix"

Les internautes ont été particulièrement irrités en (re)découvrant de telles images, néanmoins, un passage les a littéralement scandalisés et surtout "écoeurés". Tous ces touristes viennent déranger les ours, et même les animaux en général, sur leurs propres terres. Bien que les ours polaires soient des espèces protégées depuis 1973, 114 animaux ont été abattus par l'homme "en état de légitime défense". Quand la voix off a évoqué ce nombre d'animaux morts, précisant que l'un d'entre eux avait été tué quelques jours plus tôt après avoir attaqué un guide allemand, les commentaires des internautes sont devenus encore plus virulents. Pour eux, les hommes ne devraient pas empiéter sur leur espace. 

Comme expliqué dans le reportage de "Sept à Huit", ces ours polaires sont en voie d'extinction. À cause du réchauffement climatique qui a de lourdes conséquences sur la faune et la flore, ces ours risquent de ne plus exister d'ici une centaine d'années. Par ailleurs, des données consternantes ont été communiquées. Depuis sa découverte il y a 120 ans, le glacier de Monaco a reculé de 3 km... Malheureusement, comme les internautes le soulignent, réaliser de telles croisières en Arctique est loin d'arranger la situation. 

Ce contenu pourrait également vous intéresser : 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles