Sept à Huit - "L’histoire la plus dramatique jamais entendue" : Le portrait d'une femme, torturée par son mari, qui risque la prison à perpétuité après son meurtre, glace le sang des internautes

·6 min de lecture
Valérie Bacot raconte sa terrible histoire dans Sept à Huit.

Ce dimanche 9 mai, le portrait de la semaine de "Sept à Huit" était centré sur une femme battue et torturée par son mari. Pour se défendre, elle a commis l'irréparable et son récit a donné la chair de poule à la Twittosphère.

Un nouveau féminicide a été perpétré en France, ce mardi 4 mai. Chahinez, âgée de 31 ans, a été brûlée vive par son mari à Mérignac, près de Bordeaux (Gironde). La mère de trois enfants a succombé à ses blessures. Depuis le début de cette année 2021, 39 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint. Un terrible chiffre, qui ne cesse d'augmenter chaque année. Ce dimanche 9 mai, "Sept à Huit" a laissé la parole à une victime, dont l'histoire aurait pu se terminer de la même manière tragique, mais qui a pris un tout autre chemin...


Les téléspectateurs ont eu du mal à venir à bout d'un témoignage, ce dimanche. Dans l'émission "Sept à Huit", le portrait de la semaine était consacré à Valérie Bacot. Cette femme a raconté son histoire lors d'une interview menée par Audrey Crespo-Mara, qui a glacé le sang de chaque internaute. La mère de quatre enfants a fini par tuer son mari qui la battait, la tyrannisait et la prostituait, avant qu'il ne la tue... Valérie Bacot a été sous l'emprise de cet homme dès son plus jeune âge. Il était d'abord le compagnon de sa mère puis il a abusé d'elle. "Au fil du temps, j'ai compris que, pour que j'ai moins mal et que ça passe plus vite, il fallait que je me laisse faire", s'est-elle souvenue. Chaque soir après l'école, il lui ordonnait de "monter" pour abuser d'elle.


"Insupportable à entendre"

À 17 ans, elle est tombée enceinte de son bourreau. Il lui a alors dit qu'ils allaient prendre un appartement et vivre ensemble. Le cauchemar de Valérie Bacot n'a fait que continuer. Pendant une vingtaine d'années, la jeune femme subit les pires horreurs. Battue, torturée, menacée de mort et même prostituée par son mari sur des aires d'autoroutes, la victime livre un témoignage qui fait froid dans le dos. Si elle n'a pas déposé plainte par peur, ses enfants se sont rendus à deux reprises à la gendarmerie, mais un membre des forces de l'ordre ne les aurait pas pris au sérieux. Poussée à bout, Valérie Bacot commet l'irréparable pour se sauver. Son témoignage a été jugé comme l'un "des pires de Sept à Huit" par les internautes, voire même comme "l'une des histoires les plus dramatiques jamais entendues", par un autre abonné de Twitter. Pour eux, les propos de cette femme torturée toute sa vie sont insoutenables.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Des propos choquants 

Valérie Bacot est également revenue sur le jour où sa vie a basculé. Alors qu'elle était avec un "client" violent, puisque son mari la forçait à se prostituer, elle a tenté de se débattre, ce qui l'a mis dans une rage folle. L'époux est remonté dans la voiture et elle a pris son arme, a fermé les yeux, et a tiré sans réellement s'en rendre compte. Pour se protéger, ainsi que ses enfants et notamment sa fille, à qui il avait déjà fait des allusions sexuelles, elle l'a tué. La victime qui a commis l'irréparable risque la prison à perpétuité pour son geste. Dans six semaines, elle devra comparaître devant la cour d'assises pour connaître sa peine. Pour conclure son interview, elle a révélé à Audrey Crespo-Mara qu'elle méritait d'aller en prison. "Oui je le mérite, car j’ai ôté la vie à quelqu’un donc c’est normal que j’aille en prison pour ce que j’ai fait", a-t-elle déclaré. Des propos qui ont choqué les internautes...

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"Valérie Bacot acquittement"

Tout au long de son témoignage, les internautes ont été unanimes. Pour eux, Valérie Bacot ne mérite pas d'aller en prison. "Acquittement pour cette dame", demandent même des Twittos sur le réseau social.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

La Brionnaise de 40 ans sera bientôt jugée pour le meurtre de son mari après avoir vécu un véritable enfer. Pour l'aider à survivre, elle a écrit un livre. Son autobiographie, intitulée Tout le monde savait, sera publiée ce mercredi 12 mai, aux éditions Fayard. 

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles