Sept à huit - "On n'y croit pas", "C'est une stratégie marketing" : les internautes crient à l'arnaque sur un château "hanté"

Direction le château de Fougeret pour une expérience paranormale qui ne convainc pas tout le monde
Direction le château de Fougeret pour une expérience paranormale qui ne convainc pas tout le monde

Direction le paranormal ce dimanche 12 juin dans Sept à Huit sur TF1. Dans cette émission, focus sur le château de Fougeret. Les propriétaires l'ont rendu célèbre : d'après eux, la demeure serait hantée. Ils ont ainsi décidé d'organiser des visites pour proposer aux fans de frissons d'être témoins d'une intervention des esprits. Selon les téléspectateurs, il s'agirait en fait d'une arnaque.

Véritable activité paranormale ou simple marketing pour appâter des visiteurs ? Ce dimanche 12 juin, sur TF1, Sept à Huit diffuse plusieurs sujets. D'abord sur les enfants accros aux écrans et les difficultés de développement et d'angoisse que cette addiction peut provoquer. Zoom ensuite sur une sombre histoire : celle d'un quadruple meurtre commis par Thierry Cahuzac. Finalement, le troisième sujet nous emmène dans la château de Fougeret.

Au programme : immersion avec un youtubeur persuadé d'être témoin de signes paranormaux. Selon lui, la preuve que le château est bel et bien hanté. On part ensuite à la rencontre des propriétaires, Véronique et son mari, et de leur histoire. Véronique aurait tenté de vendre son bien mais elle a découvert que le château a du succès car il est soupçonné d'être "hanté". Elle décide donc de proposer à des visiteurs de se rendre dans le château et même de les accueillir le temps d'une nuit, pour vivre une activité paranormale totale.

Portrait. La minute d'Harry Roselmack

"Ça sent l'arnaque"

Dans la suite du reportage, les téléspectateurs sont immergés avec les visiteurs en quête de sensations fortes. Table de ouija, visite du château dans le noir à l'écoute des moindres sons, possibles interventions des esprits : l'expérience paranormale est poussée au maximum. Pour certains visiteurs, il n'y a pas de doute : le château est bel et bien habité par des esprits, des fantômes ou entités. Certains racontent leurs expériences paranormales, parfois encore sous le choc. Mais sur Twitter, les internautes ne sont pas aussi convaincus... au contraire.

À un moment, les visiteurs tentent d'utiliser la table de ouija. Ils enregistrent leur séance et l'écoutent ensuite à la recherche d'une intervention des esprits. Ils pensent entendre une voix qui tente de communiquer. Pour les twittos, c'en est trop :

Pour d'autres téléspectateurs, l'expérience du château de Fougeret décrédibiliserait les véritables expériences paranormales.

Vidéo. Ce contenu pourrait vous intéresser

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles