Sentinel-6 : le nouveau satellite va scruter la montée des océans sur Terre

·2 min de lecture

Lancé en novembre 2020, le satellite altimétrique Sentinel-6 Michael Freilich est progressivement mis en service. Alors certes, il s’agit d’un satellite d’observation de la Terre de plus, dont les données intéresseront essentiellement les chercheurs spécialistes du climat et les prévisionnistes notamment, contrairement aux satellites d’astronomie dont les images sont susceptibles d’intéresser un large public. L’intérêt de ce satellite est bien plus grand qu’il n’y parait.

Pour bien cerner son utilité, il suffit de savoir que Sentinel-6 mesure l’élévation du niveau de la mer qui est l'un des impacts principaux du changement climatique mais aussi l’indicateur majeur du réchauffement climatique à l'œuvre dans l'océan et la cryosphère. Mesurer cette élévation a son importance car l'océan joue un rôle clé dans la machine climatique et la grande majorité de cette hausse est une conséquence directe du réchauffement climatique d'origine anthropique. D'où la nécessité de cette mesure qui est acquise de façon très précise depuis 1992 avec Topex-Poseidon, première grande mission altimétrique franco-américaine, lancée en août 1992. Depuis cette date, l'élévation du niveau de la mer est surveillée quotidiennement depuis l’orbite terrestre avec une précision qui se compte en millimètres par an.

Sentinel-6 permettra de poursuivre cette série ininterrompue de mesures de haute précision des océans depuis l'espace et réalisera des mesures inédites d’altimétrie radar à ouverture synthétique en bande Ku aux séries de mesures de référence en altimétrie des océans. Cette continuité des données est indispensable pour les modèles climatiques et météorologiques. Une rupture dans la disponibilité des données crée en effet des incertitudes qui nuisent aux résultats et pénalisent fortement les modèles de prédiction du changement climatique. Sentinel-6 suivra les traces des missions de référence depuis 1992, avec une orbite inclinée à 66°, à une altitude de 1.336...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles