"Un sentiment de malaise": selon sa mère, le tireur d'Uvalde n'était "pas un monstre" mais pouvait "être agressif"

Deux jours après la mort de 21 personnes dans une fusillade dans une école au Texas, la mère du tireur Salvador Ramos s'est brièvement exprimée auprès d'ABC.

Deux jours après la fusillade qui a causé la mort de 19 élèves et deux enseignantes à l'école élémentaire d'Uvalde, au Texas, la mère de Salvador Ramos a témoigné auprès de ABC. Son fils n'était "pas un monstre" mais pouvait "être agressif", dit au micro de la chaîne américaine Adriana Reyes.

"Parfois, j'avais un sentiment de malaise", reconnaît-elle, disant que Salvador Ramos pouvait être "vraiment agressif... s'il était en colère."

Le grand-père "a beaucoup de peine"

Adriana Reyes a été très touchée par les actes commis par son fils. "Ces enfants... je n'ai pas de mots. Je ne sais pas quoi dire à propos de ces pauvres enfants", a-t-elle dit, en larmes.

Ce mercredi, le grand-père de Salvador Ramos a demandé pardon aux victimes et à leurs familles.

"Je suis vraiment désolé et j’ai beaucoup de peine parce que beaucoup de ces enfants sont des petits-enfants de mes amis. Je suis vraiment désolé pour toutes les familles. Qu’est ce qu’on peut faire?", a-t-il dit, en espagnol.

Selon plusieurs de ses proches, Salvador Ramos pouvait être violent et menaçant. "Il n’était pas vraiment quelqu’un de très social [car il était] harcelé en raison de son bégaiement", indique Mia, sa cousine.

"Il se faisait harceler très durement, et par beaucoup de monde", témoigne aussi auprès du Washington Post un ancien ami proche, Stephen Garcia.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - "Il est entré et a dit : 'c'est l'heure de mourir'": à 9 ans, un rescapé de la tuerie d'Uvalde témoigne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles