"Je me suis sentie seule" : Clémentine Autain revient sur son viol face à Apolline de Malherbe

·1 min de lecture

Longtemps Clémentine Autain s'est tue, préférant garder ce secret pour elle et ses proches. Puis en 2006, l'actuelle députée de la 11ème circonscription de Seine-Saint-Denis, encartée à la France insoumise, a franchi le pas et libérer sa parole médiatiquement pour évoquer un épisode douloureux de sa vie personnelle : le viol qu'elle a subi à 23 ans sur le chemin de l'université Paris-VIII-Saint-Denis par un multirécidiviste armé d'un couteau. Ce samedi 27 février, au cours d'un entretien avec Apolline de Malherbe diffusé sur BFM TV, la tête de liste aux régionales en Ile-de-France s'est rappelée s'être "sentie seule comme beaucoup de femmes victimes de viol à ne pas pouvoir en parler", au moment des faits.

À l'époque, en rendant public son témoignage dans un livre-portrait, Clémentine Autain, d'Anne Delabre, Clémentine Autain voulait simplement "dire que la honte doit changer de camp, qu'il n'y a pas de raison de se taire." Désormais, elle a fait des violences sexuelles un véritable combat en assumant fièrement son engagement féministe, fondé à la suite de son viol subi : "Quand des journalistes me demandaient pourquoi j'étais devenue féministe, pourquoi est-ce que je ne pouvais pas dire 'je suis devenue féministe car j'ai été victime de viol'", s'est questionnée la femme politique qui n'a pas pu parler de son expérience personnelle avant "car on estimait que j'allais parler de ma vie privée, que ça ne se disait pas". "La bienséance supposait qu'on ne pouvait pas le dire", a fini (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Mohammed ben Salmane : le prince héritier d'Arabie Saoudite ultra bling-bling accusé de meurtre
"Jacques le timide" et "Gabriella l'extravertie" : Albert de Monaco se confie sur ses jumeaux
"Se prend-elle pour le président ?" : Anne Hidalgo n'en finit plus de faire jaser
"Des images à caractère sexuel" : Patrick Balkany visé par deux nouvelles plaintes
PHOTO - Filip Nikolic : sa fille Sasha nostalgique et touchante sur Instagram