Elle s'endort dans le RER et se réveille en train de se faire violer

Deux hommes arrêtés et déférés devant la justice, soupçonnés d'avoir violé, pendant qu'elle dormait, une femme dans une rame du RER A entre Paris et Cergy (Val-d'Oise)

Deux hommes ont été arrêtés et déférés devant la justice, soupçonnés d'avoir violé, pendant qu'elle dormait, une femme dans une rame du RER A entre Paris et Cergy (Val-d'Oise), a-t-on appris lundi de source policière.

La jeune femme de 21 ans a expliqué aux policiers s'être assoupie après avoir pris son RER A dimanche 18 janvier vers 8h00 du matin à la station Charles de Gaulle en direction de Cergy-Préfecture "un jour et une heure où peu de gens sont présents dans le RER", selon cette source.

Elle a assuré aux policiers qu'à son réveil, un homme était en train de la violer tandis que son complice était en train de lui voler son téléphone portable. Elle est parvenue à sortir du RER à la station Cergy-Préfecture.

Grâce aux images de vidéo-surveillance et à l'exploitation du téléphone de la victime, les enquêteurs de la sûreté régionale des transports sont parvenus à "loger" le violeur présumé, un Roumain de 20 ans, aux abords d'un hôtel désaffecté de Villiers-le-Bel, et à l'interpeller mercredi.

Son complice, un Roumain de 18 ans, se sachant recherché, s'est lui rendu aux enquêteurs vendredi. Après avoir été placés en garde à vue, les deux ont été déférés devant le parquet de Pontoise.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages