Semi-conducteurs: le géant chinois SMIC investit 7 milliards d'euros dans une usine

·1 min de lecture

Le principal fabricant chinois de puces électroniques a annoncé investir 7 milliards d'euros dans une nouvelle usine à Shanghai. La Chine cherche à renforcer son autosuffisance face à la pénurie mondiale et aux sanctions américaines.

La Chine manque cruellement de semi-conducteurs, notamment de pointe, un phénomène encore accentué par la pandémie de Covid-19 qui a perturbé les chaînes de production au niveau planétaire. Dans ce contexte, SMIC (Semiconductor Manufacturing International Corporation) a annoncé vendredi dans un communiqué qu'il allait investir 8,87 milliards de dollars (7,47 milliards d'euros) dans une nouvelle usine à Shanghai « qui produira chaque mois environ 100 000 wafers ("plaquettes") de 12 pouces ».

Ces puces ne font pas appel aux technologies les plus avancées. Mais elles sont utilisées dans la fabrication de composants qui se retrouvent dans un grand nombre de produits électroniques, de l'électroménager aux voitures autonomes.

À écouter aussi : Les semi-conducteurs, le nouveau pétrole de l'économie

Liens présumés avec l'armée chinoise

Fin 2020, l'administration de l'ex-président Donald Trump avait sanctionné SMIC en l'empêchant d'accéder aux technologies américaines. Washington avait invoqué des liens présumés avec l'armée chinoise, ce que le groupe dément fermement.

« L'interdiction par les États-Unis des exportations de technologies a eu un impact sur les programmes de développement de puces plus petites et plus avancées », a concédé le mois dernier le PDG de SMIC, Zhang Haijun, auprès du journal chinois officiel Global Times.

SMIC est au cœur de la stratégie de la Chine visant à améliorer l'autosuffisance technologique du pays. Le groupe avait déjà annoncé courant 2021 son intention de construire des usines de semi-conducteurs, plus modestes, dans la capitale Pékin et à Shenzhen au sud du pays.

À lire aussi : Pénurie de semi-conducteurs: la dépendance de l'Occident à l'Asie en question

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles