"Il me semble qu'il y a eu des cérémonies de meilleure tenue", le petit tacle de Jean Castex aux César (VIDEO)

·1 min de lecture

À la veille d'un conseil de défense certainement décisif pour un éventuel reconfinement en Ile-de-France, Jean Castex était l'invité de BFM TV pour évoquer le premier anniversaire du confinement et plus globalement la crise sanitaire. Il a admis à demi-mots qu'une mise sous cloche des Franciliens semblait aujourd'hui inévitable. Sans toutefois confirmer que la décision était prise, ni indiquer qui l'annoncerait, de lui ou d'Emmanuel Macron. Mais Bruno Jeudy, qui a pris au pied levé la place d'Apolline de Malherbe mise à l'isolement, et Maxime Switek ont abordé l'autre sujet qui fait beaucoup de bruit depuis vendredi soir : la cérémonie des César. La ministre de la Culture est revenue ce matin à l'antenne de RTL sur la soirée et elle n'a pas mâché ses mots. "Est-ce que vous voyez l'image que ça a donné, c'est navrant de voir des artistes piétiner leur outil de travail !", a ainsi indiqué Roselyne Bachelot.

Interrogé sur cette petite phrase de la ministre de la Culture, Jean Castex a d'abord botté en touche. "Chacun se sera fait sa propre opinion sur cette cérémonie", a-t-il répondu. Avant de tacler avec malice la remise de prix : "Il me semble qu'il y a eu des cérémonies de meilleure tenue". Il a ensuite abordé le fond du problème. "La culture, en France, partout tout dans le monde, c'est quand même un sujet très important. Le fait que tous les acteurs de ce secteur de la culture soient désespérés par la situation, par le fait qu'ils ne puissent plus exercer, finalement... s'explique", (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

"Il faut confiner le pays une bonne fois pour toutes sinon on ne contiendra pas l'épidémie", avertit Gilbert Deray (VIDEO)
Le prince Harry a discuté avec son frère et son père, quelques jours après l'interview choc accordée à Oprah Winfrey : "Des conversations qui n'ont pas été très productives..."
Opéré du cœur à 99 ans, le Prince Philip sort de l'hôpital après un mois de soins
"J'attends leur lettre de démission" : le jour où Emmanuel Macron a fermement recadré le gouvernement...
Olivier Véran rassure : les patients vaccinés avec le vaccin AstraZeneca "ne sont pas en danger" (VIDEO)