La semaine people : Maurane n'y met pas les formes

Cette semaine, Maurane a pété un cable sur Twitter, on a appris qu'on allait perdre l'Eurovision, Carla Bruni et Valérie Trierweiler pourraient bien monter un joli projet ensemble, Gerard Piqué a transformé son fils en publicité vivante et Christophe Hondelatte est enfin sorti des abysses.

LUNDI

Maurane a littéralement craqué sur Twitter, s’en prenant avec virulence à une internaute qui critiquait la pub Weigh Watchers où apparaît la chanteuse. C’est le problème des régimes, au bout d’un moment ça provoque des aigreurs.

MARDI

Pour que l’industrie du disque reparte, chaque année, au cours d’une inquiétante cérémonie, les producteurs immolent un jeune artiste. Cette année, c’est Amandine Bourgeois qui a été choisie pour représenter la France à L’Eurovision. RIP.

MERCREDI

Carla Bruni-Sarkozy annonce qu’ elle entamera une tournée à l’automne. Au même moment, Valérie Trierweiler révèle qu’ elle envoie régulièrement des colis avec, entre autres, de la nourriture à Florence Cassez. Bien organisées, à elles deux, l’année prochaine elles peuvent monter un spectacle des Enfoirés.

JEUDI

C’est le plus petit homme sandwich du monde. Gerard Piqué a tweeté une photo des jambes de son fils Milan, tout juste né, portant une mini paire de baskets de la marque de son équipementier. Les revenus familiaux issus de la pub ? Pour les Piqué-Mebarak, c’est tout simplement le pied !

VENDREDI

Bonne nouvelle pour Christophe Hondelatte, il vient de sortir du sous-marin nucléaire où il a passé une semaine en immersion. Mauvaise nouvelle pour l’armée Française qui tenait là un prototype assez novateur de nouvelle arme de destruction massive par le son.



Retrouvez cet article sur voici.fr


Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.