Une semaine après le vol, le réalisateur malien Souleymane Cissé a retrouvé son prix reçu à Cannes

Ce vendredi, le réalisateur malien Souleymane Cissé a retrouvé à son domicile de Bamako le Carrosse d’or, prix qui lui a été décerné pour récompenser sa carrière l’an dernier au festival de Cannes. La disparition depuis le 27 avril dernier de cet objet qualifié de « trésor national » par les autorités maliennes avait créé l’émoi dans le pays et avait été suivi de nombreux appels à le retrouver.

Après une semaine d’angoisse liée au stress de s’être fait cambrioler, Souleymane Cissé se dit désormais soulagé. Le réalisateur malien a récupéré son Carrosse d’or, l’un des plus prestigieux prix de ces 50 ans de carrière cinématographique. Le trophée a été retrouvé au petit matin derrière une porte du rez-de-chaussée de sa maison, certainement déposé, selon lui, par les auteurs du vol.

« Ce n’est pas moi qui l’ai retrouvé, c’est un collègue qui, en fouillant la maison en bas, l’a retrouvé. Lui-même était très surpris, il a crié en m’appelant. Il m’a montré le Carrosse attaché dans un petit sac noir. Il a ouvert et c’était le Carrosse avec une partie cassée, je crois qu’ils avaient commencé à le démonter », a-t-il dit.

M. Cissé va donc « essayer de le réparer » et après, « essayer de trouver une solution pour le garder quelque part pour mes petits-enfants, car je pense que c’est un patrimoine ».

À lire aussiCinéma: vol du prix qui avait été remis à Cannes au réalisateur malien Souleymane Cissé


Lire la suite sur RFI