Une semaine après la naissance de sa fille, Alizée dévoile un adorable cliché de Maggy

Le 24 novembre dernier, Alizée et Grégoire Lyonnet accueillaient leur premier enfant, une adorable petite fille prénommée Maggy. Un joli bébé de 3,010kg, qui a vu le jour à Ajaccio en Corse. S'il s'agissait d'une première pour son compagnon, la jeune femme avait déjà connu les joies de la maternité avec Jérémy Châtelain en 2005. C'est d'ailleurs sa fille Annily, 14 ans, qui a été la première à dévoiler le visage de sa petite soeur sur son compte Instagram. Sa maman s'était contentée de poster un cliché de son adorable petite menotte. “La vie est belle”, avait-elle légendé cette photo. Un cliché qui a fait craquer sa maman ! “Les plus belles”, avait commenté Alizée avec un coeur, tandis que Grégoire Lyonnet écrivait: “Mes trésors”. La petite famille semble vivre un bonheur intense avec l'arrivée de ce nouveau bébé.

Un premier anniversaire !

C'est en tout cas ce que semble indiquer la dernière photo mise en ligne sur son compte Instagram par la chanteuse. Si Alizée avait partagé avec ses fans tous les préparatifs de la venue au monde du bébé, et notamment la décoration de sa chambre, ou de nombreux clichés de son baby bump, elle s'est logiquement faite plus discrète depuis l'arrivée de la petite fille. Elle a tenu, malgré tout, à célébrer un premier anniversaire symbolique. Maggy est née, il y a une semaine pile. Sur un selfie pris en hauteur, on la voit tendrement installée sur les genoux de sa maman et on aperçoit simplement le petit bout de son nez. Alizée a simplement légendé

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Laeticia Hallyday : qui est Pascal Balland, son nouveau compagnon ?
Maya Lauqué décore son sapin de Noël avec ses enfants, les internautes attendris (PHOTOS)
Miss Univers, voyages et bikinis... Les plus belles photos d'Iris Mittenaere
Albert et Charlène de Monaco : première photo officielle en famille avec leurs jumeaux Jacques et Gabriella
Élie Semoun recalé du casting d'une célèbre série française : "Apparemment il n'y a pas de place..."