• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La confiance des Français en Macron et Borne légèrement en hausse

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Emmanuel Macron à l'Elysée, le 10 juin 2022. - LUDOVIC MARIN / AFP
Emmanuel Macron à l'Elysée, le 10 juin 2022. - LUDOVIC MARIN / AFP

La confiance à l'égard d'Emmanuel Macron progresse d'un point à 38%, une hausse qui s'établit à six points en deux mois, et la Première ministre Élisabeth Borne est également en progrès (32%, +3) selon un sondage Elabe pour Les Echos et Radio Classique publié ce jeudi.

Ils sont en revanche 26% (+1) à ne faire "pas vraiment confiance" au chef de l'État et 29% (-5) n'ont "pas confiance du tout", soit un sous-total à 55%, en baisse de quatre points par rapport à la précédente livraison de ce sondage, le 30 juin, dix jours après les élections législatives qui ont privé le chef de l'État de majorité absolue à l'Assemblée nationale.

Un total de 30% (+1) des sondés déclare faire "plutôt confiance" au président de la République "pour affronter efficacement les principaux problèmes du pays" et 8% (=) lui font "tout à fait confiance".

Philippe en tête du "classement des personnalités"

Parallèlement, alors que la majorité et la droite se sont accordés sur les mesures adoptées à l'Assemblée, le chef de l'État enregistre une forte baisse parmi les électeurs de la candidate LR à la présidentielle Valérie Pécresse (32%, -10, -17 points depuis sa réélection).

La défiance à l'égard de l'exécutif s'atténue pendant cette période estivale", note Elabe qui fait également état d'une cote de confiance en hausse pour Élisabeth Borne, à 32% (+3).

Par ailleurs, l'ancien Premier ministre Édouard Philippe domine toujours le "classement des personnalités", avec 49% d'image positive (+4), devant la leader du Rassemblement national Marine Le Pen (34%, stable) et le ministre de l'Economie Bruno Le Maire (34%, +1).

Le sondage a été réalisé du 1er au 3 août auprès d'un échantillon de 1000 personnes, représentatif de la population française selon la méthode des quotas, avec une marge d'erreur comprise entre 1,4 et 3,1 points.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles