Selon Marine Le Pen, «Mélenchon est le chouchou des médias»

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Laurent Sanson/Panoramic/Bestimage
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pour Marine Le Pen, le représentant de la NUPES n’est pas digne d’être un opposant d’Emmanuel Macron, estimant qu’il l’a fait réélire. Elle a appelé ses électeurs à se mobiliser pour éviter un mauvais résultat dimanche.

Interrogée sur Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen, sur BFM, l’a invectivé sur ses positions envers la police. « Mr.Mélenchon accuse la police d’être des assassins, ça devrait le discréditer pour toute responsabilité politique d’importance » a-t-elle admis. La candidate a également attaqué les médias, estimant que « Mélenchon est le chouchou des médias ». « Dans les rédactions, il y a de manière majoritaire des électeurs de Jean-Luc Mélenchon. Les médias ont fait mine de croire à son énorme mensonge, personne n’y croit. Il a zéro chance d’être Premier ministre » a-t-elle argumenté.

Elle a appelé les électeurs à « ne pas confier le rôle d’opposition à quelqu’un qui, avec ses amis politiques, ont contribué à la réélection d’Emmanuel Macron ». « C’est à l’Assemblée que va se décider la retraite à 65 ans, à laquelle nous allons nous opposer. C’est à l’Assemblée que vont se décider les mesures sur le pouvoir d’achat alors que les français n’arrivent pas à remplir leur candis et terminer leur fin de mois. C’est à l’Assemblée le prix de l’énergie qu’ils vont payer dans les mois qui viennent. C’est à l’Assemblée que va se décider si on maitrise l’immigration ou si on la laisse comme aujourd’hui, hors contrôle, est ce qu’on renforce les peines et on se crée une justice digne de ce nom ou est ce qu’on laisse l’impunité totale aux délinquants, aux voyous et aux criminels » a-t-elle listé. Pour la présidence du Rassemblement National, Marine Le Pen n’a pas annoncé qu’elle allait reprendre la tête du parti : « Ce sont des choses que nous déterminerons après les élections » a-t-elle évité.

Marine Le Pen réclame « la présomption de légitime défense pour les policiers »

Concernant l’affaire du refus d’obtempérer, la candidate RN(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles