Selon Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon est "le chouchou des médias"

Dernières heures de campagne et ultime coup de griffe de Marine Le Pen à l'encontre de Jean-Luc Mélenchon... et des médias. La finaliste de la présidentielle et candidate à sa réélection dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais était interrogée, ce vendredi matin, par Apolline de Malherbe sur BFMTV et RMC. A l'heure du bilan de cette campagne des législatives, la journaliste a opposé l'omniprésence de Jean-Luc Mélenchon dans le débat à la discrétion de Marine Le Pen. "Sur les législatives, on peut se dire 'Chapeau Mélenchon' quoi ?", a lancé Apolline de Malherbe. Avant d'interpeller la fondatrice du Rassemblement national : "'Chapeau Mélenchon'. Il s'est mis au centre du jeu et vous, vous étiez où?".

"Jean-Luc Mélenchon a zéro chance d'être Premier ministre"

Marine Le Pen s'est d'abord étonnée de cette question. "Avant même que l'élection ait lieu, vous avez déjà décidé (du résultat, ndlr)...". "Ce qui est sûr", l'a coupée la journaliste, "c'est qu'honnêtement, regardez les sondages, sa stratégie, pour l'instant, paye". L'intervieweuse politique de BFMTV et RMC évoquait ici notamment le slogan scandé par Jean-Luc Mélenchon durant cette campagne : "Elisez-moi Premier ministre". Et Marine Le Pen de tacler : "Mais dites moi, la stratégie de quoi ? De plaire aux médias ? Mais il n'a pas besoin de stratégie, non mais il n'a pas besoin de stratégie. Jean-Luc Mélenchon est le chouchou des...

Lire la suite


À lire aussi

L'année médias 2018 vue par... Renaud Dély
Macron, "candidat des médias" selon Montebourg
Suppression du but de Khazri sur les réseaux sociaux : "Une décision complètement con" de la LFP selon Rothen

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles