Selon une étude, la vaccination aurait permis de sauver des dizaines de milliers de vies en France

·1 min de lecture

Le gouvernement et les autorités sanitaires ont incité – continuent de le faire - les Français à se faire vacciner contre le Covid-19 dans l’espoir d’endiguer la pandémie. Une étude publiée par des chercheurs de l’Université de Montpellier lundi 30 août et relayée par nos confrères de BFMTV vient quantifier les effets positifs du vaccin : il aurait permis d’éviter 47.400 morts entre le 1er janvier et le 20 août 2021.

Ce chiffre de 47.400 mis en avant par les chercheurs montpelliérains – aidés de collègues des universités de Caen et de Nîmes – doit cependant être appréhendé avec vigilance : il ne s’agit que d’estimations, font valoir les scientifiques. Il s’agit en effet d’une valeur médiane entre l'ensemble des différents scénarios analysés par les chercheurs. Le plus pessimiste d’entre eux affirme que 36.000 vies ont été sauvées par la vaccination, et le plus optimiste fait grimper ce chiffre jusqu’à 62.000. Quoiqu’il en soit, leur étude vient confirmer l’efficacité et l’importance de la vaccination pour faire face à l’épidémie.

>> A lire aussi - L'appel à la désobéissance civile d'un maire face au vaccin

Comme l'explique BFMTV, en plus de ces près de 50.000 morts évitées grâce au sérum anti-Covid, les chercheurs établissent que 39.100 admissions en soins intensifs ont également été épargnées au cours des huit premiers mois de l’année. Cela correspond respectivement à 57% de décès et 46% d’entrées en soins critiques en moins que si la campagne vaccinale n’avait pas eu lieu.

Au (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Accord signé entre Paris, Madrid et Berlin pour construire le futur avion de combat européen
Le fonds de solidarité bientôt supprimé
Un coup de pouce au SMIC ? Gabriel Attal annonce la couleur
La facture faramineuse du "quoi qu'il en coûte", selon Bruno Le Maire
La Corée du Nord soupçonnée d'avoir redémarré ses activités nucléaires

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles