Selon Éric Zemmour, «Saint-Denis n’est pas Paris et la Seine-Saint-Denis n’est plus la France»

@Alain Robert / SIPA

Invité sur Europe 1, lundi 30 mai, le président de « Reconquête ! » et candidat dans la 4ème circonscription du Var a livré ses avis sur les débordements à Saint-Denis, les élections législatives, mais aussi l’avenir de la France.

Comme de nombreux politiques, Éric Zemmour est revenu sur le scandale lié à l’organisation de la finale de la Ligue des Champions à Saint-Denis . Il a, d’emblée, accusé Gérald Darmanin - lequel a pointé du doigt le comportement des supporters de Liverpool -, « de mettre la poussière sous le tapis, de ne pas dire ni voir ce qu’il voit. Il suffit de voir les images pour voir qu’ils n’étaient pas anglais ni supporters, mais banlieusards, pillards, voleurs et tutti quanti. » Il a ajouté que « cette mésaventure annonce le quinquennat qui vient, l’avènement de racailles qui font la loi, de plus en plus. »

Si l’ancien journaliste a avoué ne pas avoir « les informations du préfet de police », il a dit « voi[r] les images et les témoignages de la presse étrangère », assénant que « l’on fait maintenant le procès de la police pour ne pas dire ce qu’il s’est passé. » Pour lui, « Saint-Denis n’est pas Paris et la Seine-Saint-Denis n’est plus la France, ni un département français. Il y a îlots français, mais pour le reste ce sont des enclaves étrangères, qui ont largement voté pour Jean-Luc Mélenchon. Il a annoncé lui-même l’avènement d’un nouveau peuple qui va remplacer l’ancien peuple. »

Éric Zemmour a pris de l’avance sur ses détracteurs en expliquant qu’« il n’y a aucune haine, mais plutôt de la peine et de la tristesse de voir la ville des Rois devenir quelque chose de ne plus français et où l’ordre est tenu par des voyous, plus la police. » Il a également pris l’exemple « des entreprises [qui] ont voulu mettre leurs sièges sociaux à Saint-Denis et ont fini par revenir. On a fait venir les salariés, mais ils se faisaient voler, racketter sur la ligne 13. Les entreprises ont alors quitté Saint-Denis, donc la Californie(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles