Selma Blair alcoolique dès l’âge de 7 ans : la révélation choc de l'actrice

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Selma Blair n’a plus rien à cacher et elle le prouve dans Mean Baby, ses mémoires qui sortent à la fin du mois. La comédienne, qui a notamment marqué les esprits en donnant la réplique à Sarah Michelle Gellar, Ryan Phillippe et Reese Witherspoon dans Sexe Intentions, raconte dans ce livre son enfance ponctuée d’épreuves qui ont forgé son caractère. Elle révèle ainsi avoir lutté de nombreuses années contre une addiction à l’alcool ; breuvage dans lequel elle s’est plongée alors qu’elle n’était qu’enfant. Dans un entretien accordé à People Magazine à l’occasion de la sortie de cet ouvrage, elle raconte avoir pris sa première cuite à l’âge de 7 ans à peine. « Je ne sais pas si j’aurais survécu à mon enfance sans mon alcoolisme. C’est pour ça que l’alcool est un tel problème pour les gens. Ça apporte un tel confort, un tel soulagement au départ ».

C’est lors de Pessah (la fête de Pâques juive, ndlr) qu’elle a ressenti pour la première fois le plaisir de l’alcool. « J’ai commencé vraiment jeune (…) La première fois que j’ai été saoule a été une révélation pour moi », a-t-elle confié en évoquant la chaleur qui l’a remplie en dégustant des petites gorgées d’un vin. «

Mais l’année de mes 7 ans, lorsque nous avons eu comme un tonneau de vin et personne ne faisait attention à ma consommation, j’ai compris que la sensation que j’avais n’était pa... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles