Selena Gomez en larmes dans une vidéo choc : cette demande traumatisante faite par son label

Selena Gomez s'est livrée à coeur ouvert dans le film documentaire My Mind & Me diffusé sur Apple TV dans lequel elle aborde la dépression et son parcours de vie. Mais ce n'est pas tout. Quelques années après sa rupture avec Justin Bieber, elle a expliqué, dans son documentaire, que son label lui avait fait une demande traumatisante. Entre deux sanglots, elle raconte qu'il voulait qu'elle sorte un nouveau morceau avec son ancien compagnon. Seulement, la chanteuse voulait simplement être appréciée pour elle-même et ne pas toujours être assimilée à l'homme qui a partagé sa vie à un moment donné. C'est le président-directeur général d'Interscope Geffen A&M Records, John Janick, qui lui aurait fait cette demande.

"Je ne sais pas ce que pense John, je veux parler à John. Je ne veux pas décevoir John. Je ne veux pas qu'il pense qu'il a signé un putain de gamin de Disney", confie-t-elle les larmes aux yeux. "Ça craint aussi, parce que toute la chanson. Il m'a appelé ce matin à propos de la chanson avec Justin, genre, quand vais-je être assez bien toute seule ?", lance-t-elle dépitée d'être toujours associée à Justin Bieber. "Quand vais-je être bonne toute seule, sans avoir besoin de personne avec qui être associé ?", poursuit-elle. A l'occasion de la sortie de son documentaire, dans les colonnes de Rolling Stone, celle qui est également comédienne est revenue sur les pensées suicidaires qu'elle a pu avoir.

Selena Gomez ne cache rien de ses pensées

(...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Aaron Carter (Backstreet Boys) est mort à 34 ans
Bikini rouge, moonwalk et silhouette athlétique : à 40 ans, Britney Spears est au top !
"Une catastrophe" : ce qu'Isabelle Adjani ne veut plus entendre dans la bouche des hommes
Johnny Depp mannequin ? Une superstar a bien l'intention de l'employer
"Préfabriqué" : de passage à la Star Academy, Christophe Willem joue cartes sur table