Seize ans de réclusion pour un meurtre dans un jardin à Rouen

DAMIEN MEYER / AFP

Le meurtre, très violent, s'était déroulé en 2019, la nuit, dans les jardins de l'Hôtel de ville de Rouen. La victime, âgée de 47 ans, avait été retrouvée morte le lendemain matin, après avoir été frappée à coups de poings, de pieds et de pierre.

Un jeune homme de 20 ans a été condamné vendredi par la cour d'assises des mineurs à 16 ans de réclusion criminelle pour le meurtre en 2019 d'un homme de 46 ans dans les jardins de l'hôtel de ville de Rouen, a-t-on appris auprès des avocats.

Âgé de 17 ans au moment des faits, "l'accusé a été condamné à 16 ans de réclusion criminelle et un suivi sociojudiciaire de 7 ans", a déclaré à un correspondant de l'AFP Me Fabien Picchiottino, avocat de la famille de la victime. Lors de ce procès à huis clos, "l'avocat général avait requis une peine de 19 ans en faisant bénéficier l'accusé de l'excuse de minorité", a précisé le défenseur.

Un drame particulièrement violent

Le drame, particulièrement violent, auquel a participé un autre mineur jugé précédemment, s'était déroulé en 2019, la nuit, dans les jardins de l'Hôtel de ville de Rouen. La victime, âgée de 47 ans, avait été retrouvée morte le lendemain matin, après avoir été frappée à coups de poings, de pieds et de pierre.

L'autre mineur, âgé de 15 ans au moment des faits, avait été condamné à 12 ans de réclusion criminelle en première instance. Le parquet, qui avait requis 18 ans de prison ferme, avait interjeté appel. Rejugé en février dernier, le jeune homme a vu sa peine portée à 17 ans de réclusion criminelle.


Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles