Seine-Saint-Denis: plusieurs centaines de manifestants contre un meeting de Le Pen

A l'appel de plusieurs collectifs et syndicats, environ 400 personnes ont défilé ce dimanche à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis, contre le meeting de la candidate du FN programmé lundi soir au Zénith de La Villette, dans le 19e arrondissement de Paris. 

Ils protestent contre la venue de la candidate Front national au Zénith de La Villette, lundi soir. Plusieurs centaines de personnes ont manifesté ce dimanche à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis, contre le meeting de Marine Le Pen prévu lundi à Paris, aux cris de "Pas de quartier pour les fachos! Pas de fachos dans nos quartiers!".

"Le fascisme c'est la gangrène"

"Paris-banlieue contre le FN", pouvait-on lire sur la banderole de tête du cortège, composé d'environ 400 personnes. La manifestation se déroulait à l'appel de plusieurs organisations syndicales et politiques, dont Solidaires, le NPA, "Action antifasciste Paris-banlieue" et des collectifs de sans-papiers.

"Solidarité avec les réfugiés", "le fascisme c'est la gangrène, on l'élimine, ou on en crève", "Pas de quartier pour les fachos! Pas de fachos dans nos quartiers!", scandaient les manifestants. Certains défilaient masqués, d'autres ont allumé des fumigènes. Les forces de l'ordre ont répliqué avec quelques jets de gaz lacrymogène. 

Sensibiliser les habitants des quartiers

"Aujourd'hui nous avons voulu organiser une manifestation populaire, au départ de la banlieue, pour sensibiliser les premiers concernés par les déclarations du FN", les habitants des quartiers, a expliqué un membre du collectif "Action antifasciste Paris-banlieue" qui n'a pas souhaité donner son nom.

"Nous voulions montrer que l'antifascisme ce n'est pas...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages