Seine-Saint-Denis : Un homme condamné à 12 mois de prison ferme pour avoir frappé un policier avec sa matraque

ALLILI MOURAD/SIPA

VIOLENCES - Un homme de 34 ans a été condamné mardi pour avoir frappé avec une matraque un policier qui le poursuivait à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis

Il était accusé d’avoir violenté un policier. Jugé en comparution immédiate, un homme de 34 ans a été condamné, mardi, à Paris, à 12 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour avoir frappé à la tête un agent de la brigade anticriminalité trois jours plus tôt. La victime a reçu un coup de bâton télescopique de défense que son agresseur avait subtilisé, ainsi que de nombreux coups de pied et de poing sur le corps. Blessée au visage, elle a été transportée à l’hôpital Bichat. Le fonctionnaire a reçu une ITT de quinze jours après examen.

Le policier a bien cru ce soir-là qu’il allait « y rester ». Alors qu’il patrouille sur le périphérique parisien, il remarque, à hauteur de la porte de Clichy, une 208 blanche qui roule à vive allure en slalomant entre les autres véhicules. Les policiers décident de contrôler sa conductrice. Mais cette dernière refuse d’obtempérer et prend la fuite en direction de Saint-Ouen. Arrivée boulevard Victor Hugo, elle perd le contrôle de sa voiture et percute une borne anti stationnement. Elle et son passager sortent précipitamment et s’enfuient derrière la gare.

Une fuite après un contrôle routier

La conductrice, une femme née en 2001 et originaire de Haute-Savoie, est interpellée rapidement. L’un des policiers parvient à rattraper (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Piqûres sauvages : Un suspect arrêté à Versailles, quatre autres dans les Hauts-de-Seine
La secrétaire d’Etat Chrysoula Zacharopoulou visée par deux plaintes pour viol
Paris : Un policier jugé pour avoir tiré sans sommation sur une voiture dans le Bois de Boulogne
Paris : Un homme arrêté gare d’Austerlitz avec une arme et un gilet pare-balles
Paris : Deux hommes ivres arrêtés après avoir ouvert le feu dans la rue

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles