Seine-Saint-Denis: un homme armé d'un cutter arrêté à proximité d'une école

·2 min de lecture

Un homme a été interpellé vendredi matin à proximité d'une école élémentaire à Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), alors qu'il était armé d'un cutter et tenait des propos "menaçants" et "incohérents".

Un homme a été interpellé vendredi matin à proximité d'une école élémentaire à Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), alors qu'il était armé d'un cutter et tenait des propos "menaçants" et "incohérents", a appris l'AFP de sources concordantes. L'individu, en possession d'un cutter et "menaçant" a été interpellé à proximité de l'école élémentaire du Centre de Rosny-sous-Bois, avant l'entrée en classe, aux alentours de 8H40, selon des sources policières. Il était monté sur un monument aux morts situé juste à côté de l'établissement scolaire, et "s'adressait à la foule indistinctement sur le monument aux morts", a indiqué à l'AFP le parquet de Bobigny.

Il n'y a aucun blessé et "aucun propos à caractère terroriste n'a été proféré", a-t-il précisé. L'homme a été placé en garde à vue pour "menaces de mort avec arme" et l'enquête a été confiée au commissariat de police de Rosny-sous-Bois, selon cette source. "Je salue l'efficacité des forces de l'ordre et de notre système de vidéo-surveillance qui ont permis son interpellation rapide", a déclaré sur Facebook le maire LR Jean-Paul Fauconnet.

Sur Twitter, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a également salué "le sang-froid et le dynamisme des forces de l'ordre qui sont intervenues très rapidement pour interpeller un individu dangereux". Les établissements scolaires font l'objet d'une surveillance renforcée depuis l'assassinat de Samuel Paty le 16 octobre, à proximité de son collège à Conflans-Saint-Honorine (Yvelines) et la recrudescence de la menace terroriste en France.


Retrouvez cet article sur Paris Match