Seine-Saint-Denis : Gérald Darmanin vient apporter son soutien aux policiers menacés

Gérald Darmanin a souhaité afficher son soutien aux forces de police mardi 27 avril. Le ministre de l’Intérieur est venu au chevet des policiers du commissariat d’Épinay-sur-Seine en Seine-Saint-Denis. Une manière de soutenir trois policiers "dont les visages et les noms ont été placardés sur des affiches dans des halls d’immeuble de la ville", rappelle la journaliste de France Télévisions Charlotte Gillard en duplex sur place. Une démonstration de force "absolument inacceptable" La journaliste souligne également qu’une "enquête pour acte intimidation a d’ailleurs été ouverte". De son côté, Gérald Darmanin s’est montré ferme face à ces menaces. Il dénonce ce qu’il considère comme une démonstration de force "absolument inacceptable" de "certains voyous". "Je sais qu’en lien avec la police, la justice continue son travail et va confondre et condamner ces personnes", déclare-t-il à sa sortie du commissariat.