Seine-Saint-Denis : Un ancien policier municipal bientôt jugé pour avoir uriné sur des ados

N. Messyaz/Sipa

HUMILIATION - Les trois adolescents, âgés de 14 à 16 ans, avaient été surpris dehors par des agents municipaux alors que le couvre-feu était de vigueur, en mars 2021

Il est soupçonné d’avoir uriné sur des adolescents qui avaient violé le couvre-feu, en mars 2021. Un ancien policier municipal de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) doit comparaître le 15 décembre prochain devant le tribunal correctionnel de Bobigny pour des faits d’exhibition sexuelle et de violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique, a révélé Mediapart ce jeudi.

La mairie de Saint-Ouen se constitue partie civile

Dans la nuit du 17 mars 2021, trois jeunes âgés de 14 à 16 ans avaient été surpris dehors par des agents municipaux alors que le couvre-feu était de vigueur en raison de la crise sanitaire. D’après le témoignage des adolescents, ils auraient été violentés et l’un des policiers aurait même uriné sur eux devant ses collègues. Son supérieur est soupçonné dans cette affaire d’avoir voulu cacher les faits à sa hiérarchie, précise Mediapart.

Peu de temps après les faits et à l’issue d’une enquête administrative, la mairie de Saint-Ouen avait demandé au Centre interdépartemental de gestion de la Petite Couronne la révoquer ces deux agents de la fonction publique. En avril 2021, l’organisme a ainsi révoqué le policier municipal mais pas son supérieur, qui aurait simplement été exclu temporairement. Aucune poursuite judicia(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coupe du monde 2022 : « Retour chez la daronne », la Seine-Saint-Denis lance sa campagne contre les paris sportifs
Seine-Saint-Denis : Carrefour devrait ouvrir le premier Atacadão, une enseigne discount brésilienne
Seine-Saint-Denis : Un pavillon aménagé en maison close, deux suspects écroués