Seine-et-Marne : des seniors soulagés de pouvoir être déconfinés

Enfin, ils vont pouvoir ressortir leur canne, confinée huit semaines dans leur housse. Gérard et Jean-Michel, retraités en Seine-et-Marne, se disent "heureux". Pêcheurs dans l'âme, ils ont à nouveau le droit depuis le 11 mai au matin de s'adonner à leur passion. La voie est libre, l'interdiction levée, maintenant il faut que les poissons mordent à l'hameçon. Ils retrouvent leur liberté mais perdent le soleil ; qu'importe. Après des semaines confinés, le rapport au temps n'a pas changé pour les deux retraités. "Ils me manquent énormément" Néanmoins, de la patience sera encore nécessaire pour Gérard. Pour lui, le vrai déconfinement, ce sera lorsqu'il pourra enfin revoir ses trois petits enfants, qu'il n'a pas vus depuis le jour de l'An. "Ils me manquent énormément", souffle le grand-père. Hormis virtuellement, il n'a toujours pas rencontré le petit dernier, né en plein confinement.