Seine-Maritime: un mystérieux félin capturé par la gendarmerie

1 / 2

Seine-Maritime: un mystérieux félin capturé par la gendarmerie

Quel est cet étrange félin, repéré par la gendarmerie de Seine-Maritime, à proximité de la commune de Bernières? Dimanche dernier, les gendarmes avaient alerté via Twitter de la présence de ce qu’ils pensaient alors être un lynx. Une première fausse piste.

Ils avaient, pas la même occasion, assuré que l’Office de la Biodiversité enquêtait sur cet animal qui, selon toute vraisemblance, appartenait à une espèce extra-européenne.

Un félin hybride

Quelques heures plus tard, toujours sur les réseaux sociaux, la gendarmerie a cette fois-ci informé que le félin avait été localisé et capturé par les hommes du Peloton de surveillance et d’intervention de la Gendarmerie de la ville de Fécamp, précisant qu’il s’agissait d’un caracat, un hybride entre un caracal et un chat abyssin. Une information qui se révélera également inexacte, à une lettre près.

L'animal confisqué

En réalité, souligne de son côté Paris-Normandie, l’animal capturé était un caracal, un félin largement répandu en Afrique et en Asie, mais extrêmement rare en France. Il est, entre autres caractéristiques, identifiable par ses longs poils noirs situés aux extrémités des oreilles.

Sa disparition avait été signalée par sa propriétaire, il y a une dizaine de jours. Elle avait, à son domicile, installé un enclos où l’animal vivait et d’où il s’était échappé à la faveur de la tempête Ciara, souligne encore le quotidien régional.

...Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi