Seine-Maritime: deux retraités retrouvés morts, une enquête ouverte pour homicide

SIPA

Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte après la découverte des corps de deux sexagénaires dans une maison de Seint-Maritime.

Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte après la découverte des corps de deux sexagénaires dans une maison de Blangy-sur-Bresle (Seine-Maritime), la piste d'un homicide suivi d'un suicide étant privilégiée, a indiqué mardi le procureur de Dieppe. "Les services de gendarmerie ont été alertés hier matin (lundi, ndlr) par une proche du couple de la découverte de deux corps dans une habitation de Blangy-sur-Bresle", a déclaré à l'AFP Etienne Thieffry, procureur de la République de Dieppe.

"Une enquête de flagrance du chef d'homicide volontaire a été ouverte. Les premiers éléments de l'enquête laissent à penser que l'homme de 69 ans a tiré sur la femme, âgée de 68 ans, avant de retourner l'arme contre lui", a-t-il ajouté, précisant que les enquêteurs "cherchaient à trouver le mobile".

Les deux personnes n'avaient pas d'antécédents judiciaires, notamment en matière de violences conjugales, et disposaient chacune de leur logement. Les corps ont été retrouvés au domicile de l'homme. Selon Paris Normandie, qui a révélé l'information, l'homme souffrait d'une leucémie foudroyante. Le procureur n'a pas été en mesure de confirmer cette information.


Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles