Sous la Seine : sans ce chef-d'oeuvre mythique, nous n'aurions jamais vu ce film de requins Netflix !

Capture d'écran Netflix
Capture d'écran Netflix

La boucle est bouclée ! Alors que le film de requin Sous la Seine cartonne sur Netflix depuis sa sortie le 5 juin dernier, Xavier Gens, le réalisateur du blockbuster de l'été, nous fait une révélation aussi surprenante que savoureuse.

En revenant pour AlloCiné sur les origines de sa passion pour le cinéma, le réalisateur nous cite Les Dents de la mer de Steven Spielberg. Xavier Gens a partagé une anecdote révélatrice sur l'influence déterminante du classique de Steven Spielberg dans sa carrière. C'est à l'adolescence que Xavier Gens découvre Les Dents de la mer.

Fasciné par la manière dont le film a immédiatement suscité la peur et captivé le public, il s'est alors interrogé sur les techniques employées pour créer un tel suspense. "Le travail de Steven Spielberg est dément", confie Gens. "Quand on découvre ce film, surtout en étant ado, il vous pose la question de comment ils ont fait. C'est le premier film où je me suis dit que je voulais savoir comment ça avait été fait. En cherchant à comprendre, ça a déclenché ma passion pour le cinéma."

Un film sous forme d'hommage

Dans Sous la Seine, Xavier Gens rend hommage à ce qui l'a inspiré tout en cherchant à se démarquer avec sa propre vision. Contrairement aux Dents de la mer, qui cachait le requin pour ampl…

Lire la suite sur AlloCiné

Sous la Seine : la scène finale avec les obus ? C'est plus que crédible !

120 millions d'heures de visionnage : malgré une mauvaise note, Sous la Seine bat des records