Les seiches ne perdent pas la mémoire en vieillissant

·2 min de lecture

La découverte faite par les chercheurs des Universités de Cambridge, du Laboratoire de Biologie Marine de Woods Hole au Massachusetts et de l’Université de Caen-Normandie est une première : chez les seiches, les souvenirs d’événements spécifiques ne se détériorent pas avec l’âge.

Dans l’étude dont les résultats ont été publiés dans Proceedings of the Royal Society B, les scientifiques ont mené des expériences sur la mémoire de 24 seiches communes, ou Sepia officinalis. Le groupe était divisé en deux : une partie avait entre 10 et 12 mois, équivalent à de jeunes adultes, et l’autre était âgée de 22-24 mois, approchant de la fin de vie. D’abord, les individus ont été entraînés à s’approcher d’un signal visuel. Ensuite, les scientifiques ont mené des tests pour déterminer si les seiches plus vieilles arrivaient à efficacement utiliser leur mémoire pour se rappeler et prédire quand et où trouver différents types de nourriture. Pour s’assurer que les seiches n’utilisaient pas juste leurs capacités d'apprentissage, les scientifiques variaient l'endroit d'alimentation tous les jours. Ainsi, ils ont trouvé que peu importe l’âge des seiches, elles arrivaient toutes à se rappeler des informations telles que le temps écoulé depuis le repas précédent et sa localisation.

Une des seiches communes utilisées pour les expériences dans un aquarium. © Dr Alexandra Schnell
Une des seiches communes utilisées pour les expériences dans un aquarium. © Dr Alexandra Schnell

Différentes catégories de mémoire

Il existe différents types de mémoire : celle dite épisodique et celle dont il est question dans cette étude qui contient des souvenirs situés dans un contexte spatial et temporel ; chez les humains, elle se dégrade avec l’âge. Un autre type est dit sémantique, et il fait référence à des connaissances générales, des faits et des concepts qui ont été appris avec le temps, dont nous nous souvenons pour toujours. Grâce à cette étude, les scientifiques ont pu déterminer qu’à la différence des humains, la mémoire épisodique des seiches ne se dégrade pas avec le temps. Leur âge...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles