Secure Boot : la Linux Foundation sur le point de proposer une solution

 Une solution unique pour tous les Linux Le 10 octobre dernière, la Linux Foundation a annoncé travailler sur une solution commune à un problème : le délicat mélange du Secure Boot et des distributions Linux. Le Secure Boot est un mécanisme faisant partie des spécifications UEFI et utilisé par Windows 8. Sur les tablettes ARM, le mécanisme est obligatoire et permet de contrôler l'intégrité des éléments de la chaine de démarrage. Sur les machines x86, et en particulier les PC classiques, l'élément doit être présent, et si son activation est présente par défaut, le Secure Boot doit pouvoir être désactivé. Dans l'idéal, les distributions Linux devraient pouvoir s'installer sur une machine équipée d'un UEFI et du Secure Boot. Après tout, ce dernier n'est pas un mécanisme de Microsoft mais une technologie neutre qui devrait pouvoir être exploitée par n'importe quel système. Dans la pratique, le Secure Boot est largement influencé par Microsoft et se mettre au diapason réclame l'achat d'une clé chez Verisign pour signer l'ensemble des éléments impliqués dans le démarrage. L'idée de la Linux Foundation était simple. Les distributions Linux se basent le plus souvent sur un « bootloader » qui permet ensuite au système de démarrer. Un processus en deux temps auquel la fondation proposait d'en ajouter un troisième : un pré-bootloader qui interviendrait en premier lieu pour s'occuper de l'initialisation du démarrage sécurisé. Un test doit faire partie du processus pour contrôler qu'il est initié par un utilisateur réel et non par un malware quelconque. Mais le projet a pris du retard à cause des étapes nécessaires, notamment l'obtention de la clé Microsoft.Presque terminé, mais...James Bottomley, membre du Technical Advisory Board de la fondation, mainteneur du noyau Linux et directeur technique de la société Parallels, est l'un des auteurs principaux du projet. Dans un échange avec ZDnet, on apprend cependant (...) Lire la suite sur PCInpact.com

Secure Boot : la Linux Foundation sur le point de proposer une solution
Bouygues Telecom : des baisses, de la 4G et un nouveau forfait Eden
Une étude pointe les motivations altruistes des uplodeurs de fichiers piratés
Arnova FamilyPad : Archos dévoile une tablette familiale de 13,3 à 299 ?
En attendant Joyn, Orange tente de réinventer Skype avec LibOn 2.0

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.