Section de recherches (TF1) : cette fin sanglante à laquelle vous avez échappé !

·1 min de lecture

Diffusée depuis 2006 sur TF1, la série Section de recherches a tiré sa révérence jeudi soir aux termes d’un double-épisode final suivi par plus de plus de 5 millions de personnes soit 25,8% du public (la plus haute audience de la soirée). Un clap de fin qui a brisé le cœur de Frank Sémonin qui incarne Lucas Auriol. « C’est plus qu’un pincement au cœur, ça fait chier que ça s’arrête ! Tu as une série qui ne marche pas au niveau des audiences, OK. Là, ce n’est pas le cas (…) c’est dommage », avoue-t-il lors d’un entretien accordé à Nice Matin.

Malgré ses regrets de dire adieu à la série en pleine gloire, le comédien reconnaît que la fin choisie par les scénaristes « est intelligente » même s’il avait envie d’autre chose. Sur sa lancée, il raconte à nos confrères qu’il avait proposé une toute autre intrigue pour cette 15e et dernière saison composée uniquement d’un double épisode. Une proposition faite en partant d’éléments de la saison 14 tel que l’amour porté par son personnage à Sandrine, « cette femme meurtrière et assassine ». « Lucas pète les plombs, il part à la recherche de Sandrine et Bernier, flingue les deux et part sur son bateau en solitaire. Mais on m’a dit qu’on allait faire quelque chose de plus consensuel », explique-t-il.

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles